Nos meilleurs conseils pour déshydrater votre viande

Viande déshydrater
Deshydratation de la viande

Pour conserver la viande dans le temps, à l’époque où tous les procédés de conservation modernes type produits chimiques et congélation n’existaient pas encore, la déshydratation était encore le moyen le plus sûr. Et même aujourd’hui, puisque le déshydrateur fait maintenant couramment partie intégrante de l’électroménager domestique, la technique continue de faire ses preuves ! Dans notre article du jour, nous allons notamment vous dévoiler comment astucieusement tirer parti de cet appareil pour réaliser la déshydratation de la viande, ainsi que quelques conseils bien rôdés pour que votre viande séchée soit exceptionnelle !

L’intérêt de déshydrater sa viande

Goûteuse, et excellente du point de vue nutritionnel (la viande séchée étant une excellente source de protéines), de nombreuses personnes sont séduites chaque année par le concept de la viande séchée.

Par ailleurs, il faut savoir que la viande déshydratée peut être consommée de multiples manières à savoir :

Comme un encas sain (à l’heure de l’apéro, pour un voyage ou un camping improvisé)

Vous l’aurez remarqué, les grandes surfaces proposent de plus en plus aujourd’hui à leurs rayons charcuterie de nombreuses déclinaisons de viande séchée. La viande séchée peut être consommée à l’heure de l’apéro, être emportée sans souci lors de vos voyages ou encore être emportée avec vous pour un séjour camping improvisé.

Si elle peut être utilisée en cuisine ou dans des sandwich, la viande séchée est également un excellent apport de protéines, mangée seule. Ce n'est pas un hasard si on trouve autant d'amateurs de beef jerky !

Comme un ingrédient judicieux à incorporer à de nombreuses préparations

Autres utilisations que vous pouvez faire de votre viande séchée, vous pouvez également l’incorporer à de nombreuses recettes basiques comme par exemple un ragoût pour en décupler les saveurs. Celui-ci n’en sera que meilleur.

Mais vous pouvez tout aussi bien l’utiliser pour agrémenter une tarte salée, une pizza, votre salade composée ou encore en faire un ingrédient phare pour vos tartinades d’été avec une base de toast grillé, quelques fruits confits et une petite rasade de bonne moutarde. Succès assuré !

Le procédé de la déshydratation de la viande

Pour déshydrater sa viande dans les normes avec un déshydrateur, on passe toujours par les étapes suivantes :

1) La découpe de la viande 

La viande doit être découpée le moins épais possible (5 mm d’épaisseur en moyenne) de manière à accélérer le séchage.

Il est également important que vos morceaux soient coupés uniformément, sans quoi certains risquent d'être séchés avant d'autres. On risque alors d'avoir des morceaux trop séchés ou au contraire mal séchés.

2) L’étape de la marinade de la viande

Pour faire du Beef jerky maison, il est possible de faire mariner la viande.

Si cette étape reste optionnelle, la majorité des gens qui font déshydrater leur viande y recourent, étant donné que c’est surtout cette étape qui donne sa saveur à la viande  séchée.

Au choix pour la marinade selon vos goûts, vous pourrez opter pour une association basique :

  • Huile d’olive,
  • Vinaigre,
  • Sel,
  • Poivre.

Ou vous pourrez, pour des marinades plus relevées, utiliser des ingrédients plus exotiques :

  • Sauce liquid smoke,
  • Sauce soja,
  • Tabasco,
  • Sauce Worcestershire,
  • Sucre de canne,
  • Bière brune,
  • Sauce soja, etc.

Ne lésinez pas non plus sur les condiments typiques selon vos goûts :

  • Piment,
  • Curry,
  • Coriandre séchée,
  • Cumin,
  • Clou de girofle,
  • Noix de muscade,
  • Origan,
  • Paprika,
  • Concentré ou jus d’ananas, etc.

3) Le séchage proprement dit

Pour cette dernière étape qui est la déshydratation, il vous suffira de disposer vos lamelles de viande préalablement ou pas marinées sur la plaque de votre déshydrateur et de mettre celui-ci en marche à une température entre 40 et 50°C.

Un procédé courant que vous devez connaître également quant au séchage de la viande, il vous est possible avant de déshydrater celle-ci de la cuire. Vous retrouverez en effet cette injonction dans de multiples recettes de viande séchée sur la toile. Cependant, de notre côté, nous vous conseillons plutôt de privilégier la viande crue. Celle-ci, une fois séchée a plus de saveurs que la viande cuite.

Pour ce qui est du temps de séchage de la viande, sachez qu’il n’y a pas exactement de délai de séchage imparti étant donné que tout dépendra surtout de l’humidité de la viande et de son épaisseur.

Pour réussir votre déshydratation, la surveillance de l’évolution du séchage sera alors la clé. Commencez par lancer votre déshydrateur pour 2 heures de séchage puis surveillez votre viande au fur et à mesure. La viande une fois déshydratée devra, une fois que vous la casserez en deux, être bien sèche à l’intérieur et de couleur marron.

Quelques conseils judicieux pour réussir chez vous la déshydratation de la viande

Comme vous l’aurez compris, pour peu que vous soyez équipé d’un déshydrateur alimentaire, vous pourrez sans peine vous atteler maison à la déshydratation de votre viande. Le procédé est en effet relativement simple.

Seulement, pour vous permettre de le réussir au mieux, il nous semble que quelques menus conseils et précautions d’usage ne sauraient être superflus. Ainsi dans ce but, sachez que pour une déshydratation optimale :

  • Le mieux est encore de privilégier une viande maigre (du type rond de gite, plat de côtes, de l’aloyau, de la viande de dinde, de bœuf, du bison, du chevreuil ou encore du poisson tel que le saumon) et de veiller s’il y en a à prélever tous les bouts de gras
  • De veiller une fois la viande déshydratée à les conserver dans des bocaux hermétiques ou des sachets de conservation sous vide pour en optimiser la préservation.

N'oubliez jamais que la viande séchée, comme tout aliment déshydraté, a pour principal ennemi l'humidité. Si vous souhaitez conserver du Beef Jerky plusieurs semaines, mieux vaut donc l'en préserver !

Partagez cet article: