Fonctionnement d'un déshydrateur alimentaire

Pommes dans un déshydrateur
Tranches de pommes séchées sorties d'un déshydrateur alimentaire

Comme son nom l'indique, le déshydrateur alimentaire (ou séchoir alimentaire) permet de déshydrater soi-même les aliments : légumes, fruits, herbes, viande ou poisson, etc. Mais pour tirer le meilleur parti de cet appareil ménager, il est important de bien se pencher sur son utilisation et ses usages. Nous vous expliquons dans cet article comment utiliser un déshydrateur d'aliments. Par la même occasion, découvrez les bienfaits de la déshydratation alimentaire !

Le mode de fonctionnement d’un déshydrateur d'aliments

Quand on a jamais entendu parler de la déshydratation des aliments, il est tout à fait logique de se demander à quoi sert un déshydrateur alimentaire.

Pour faire simple, cet appareil permet de mieux conserver ses aliments, mais aussi de préparer des en-cas sains et gourmands, à travers des fruits séchés, des légumes déshydratés ou pourquoi pas du beef jerky !

S'il existe divers modèles de déshydrateurs alimentaires sur le marché, leur mode de fonctionnement est le même. Pour pouvoir l’utiliser à votre guise, voici quelques points primordiaux que vous aurez besoin de connaître :

Comment utiliser un déshydrateur alimentaire ?

Est-ce qu’un déshydrateur est facile à utiliser ? Absolument.

Voici comment procéder :

  • Il vous suffit de préparer dans un premiers temps vos aliments et de les disposer sur les plateaux empilés les uns sur les autres. Les aliments doivent être coupés en fines tranches, ce qui accélère le processus de déshydratation alimentaire.
  • L’étape suivante consiste à brancher votre appareil à une prise électrique et à le mettre en position de marche.
  • En fonction de l’appareil, il vous sera peut-être demandé de régler le thermostat et le minuteur. Le premier consiste à déterminer la température en fonction du taux d’humidité et l’autre à définir le temps de déshydratation. Les fruits par exemple doivent être séchés à une température de 57°C entre 3 à 12 heures en fonction du fruit.

Il faut savoir que chaque modèle de déshydrateur alimentaire est livré avec son mode d'emploi, qui vous expliquera en détail les secrets d'utilisation de l'appareil ! Si vous le souhaitez, notre site regorge de recettes et d'astuces pour tirer le meilleur parti d'un séchoir alimentaire !

Comment le processus de déshydratation des aliments s’opère-il ?

Comme dans un four traditionnel, le déshydrateur est composé d’un élément chauffant, à la seule différence que la chaleur est diffusée dans les plateaux grâce à un ventilateur.

Cette association permet de déshydrater vos éléments en profondeur, à travers une cuisson modérée et lente, qui va déshydrater les aliments en plusieurs heures, sans les brûler. 

Un déshydrateur consomme bien moins qu’un four traditionnel, puisqu'il est nettement moins puissant (sans quoi, les aliments seraient noircis avant d'être déshydratés !).

Notre conseil : besoin d'astuces pour l'achat d'un déshydrateur ? Ce lien vous permet de trouver un déshydrateur répondant à ce besoin. Comptez entre 200 € et 500 € pour un appareil d'excellente qualité.

Mode d'emploi d'un déshydrateur

Besoin de quelques repères pour vous lancer dans la déshydratation des aliments ? Dans ce cas, ce rapide mode d'emploi en vidéo devrait vous guider dans chaque étape d'utilisation d'un séchoir alimentaire :

De quoi est composé un séchoir alimentaire ?

Un déshydrateur, comme son nom l’indique, est utilisé pour extraire la totalité d’eau et d’humidité que pourrait contenir un aliment. Cette déshydratation permet d'améliorer la conservation des aliments dans le temps, puisque l'eau contenu dans les aliments est la principale origine de leur déperissement.

Cet appareil est composé de différents éléments, qui assurent son bon fonctionnement :

  • Un ventilateur : un déshydrateur nécessite de ce fait de l’air chaud, dont la diffusion est assurée par un ventilateur dans chaque compartiment.
  • Des plateaux : les compartiments sont communément appelés plateaux (chaque plateau vous permet de disposer vos aliments en tranches) et se trouvent toutes dans ce qu'on appelle la cage de l'appareil. L'air chaud circule dans chaque plateau, et sèche les aliments, ce qui permet à l’eau qu’ils contiennent de s’évaporer.
  • Un thermostat : en fonction du modèle, il se peut que certains appareils soient également composés de thermostat, afin que vous puissiez réguler la température en fonction de l'aliment à déshydrater.
  • Un minuteur : autre élément optionnel, le minuteur vous permet d'éteindre ou d'allumer l'appareil, même en votre absence. C'est parfois essentiel, puisque la déshydratation des aliments peut s'étaler sur plusieurs heures, et que vous ne serez pas forcément disponible au moment de mettre fin au processus !

Fonctionnement des différents modèles de déshydrateurs

Il existe différents modèles de déshydrateur : les déshydrateurs horizontaux et les déshydrateurs verticaux sont les modèles les plus répandus. Voici leurs spécificités :

Les déshydrateurs horizontaux

Les déshydrateurs horizontaux se distinguent par l’emplacement du moteur. En effet, ce dernier se trouvant dans le fond de l’appareil, diffuse la même quantité d’air dans chaque compartiment et permet ainsi de sécher complètement et de manière identique les aliments à déshydrater.

Voici les principales atouts et limites de ce type de modèles :

  • Les déshydrateurs horizontaux ont une plus grande capacité comparés aux déshydrateurs verticaux. Ce modèle est particulièrement conseillé aux familles nombreuses.
  • Néanmoins, la conséquence négative est que la taille d’un déshydrateur horizontal est bien plus grande que celle d'un déshydrateur vertical, ce qui pourrait encombrer une cuisine de taille petite à moyenne.
  • De par sa grande taille, il peut également engendrer un bruit beaucoup plus conséquent en comparaison de l'appareil vertical.

Le déshydrateur alimentaire horizontal reste le modèle à privilégier si vous envisagez de travailler sur de gros volumes d'aliments à déshydrater, et souhaitez utiliser régulièrement cet appareil.

Les déshydrateurs verticaux

L’emplacement du moteur d’un déshydrateur vertical se trouve à la base de l’appareil, ce qui permet à l’air séché de se propager via un dispositif d’aération dans les plateaux. Cet appareil est idéal pour celles et ceux ayant un petit budget mais qui désirent s’initier dans les aliments déshydratés.

Voici les avantages et limites de ce produit :

  • Le déshydrateur vertical est moins cher par rapport au modèle horizontal, et donc mieux adapté aux petits budgets.
  • C'est un appareil plus compact et plus simple à ranger.
  • Cependant, il est moins performant et permet de sécher une quantité limitée d'aliments.

Le déshydrateur alimentaire vertical est conseillé aux personnes seules ou pour une utilisation occasionnelle. C'est également une bonne option si vous souhaitez découvrir la déshydratation alimentaire, mais que vous ne souhaitez pas investir une somme trop élevée dans l'achat de l'appareil. À ce propos, n'hésitez pas à lirer notre article pour découvrir tous nos conseils sur le choix d'un déshydrateur pas cher.

Partagez cet article: