La lyophilisation des aliments : les pour et les contre de cette technique de conservation

Aliment lyophilisé
Mangue lyophilisée

Profiter des fruits et légumes tout au long de l'année, qui n’en rêve pas ? C'est devenu possible grâce aux diverses techniques de conservation démocratisées aujourd'hui. Parmi elles, on compte les plus connues comme la congélation, la déshydratation, mais aussi la lyophilisation. Cette dernière consiste à faire passer les aliments de l’état solide à l’état gazeux tout en conservant leurs qualités nutritives. Elle présente néanmoins quelques inconvénients. Deshydratation-aliments.fr vous propose de faire le point sur cette solution : est-elle une alternative avantageuse ou non ? 

Pourquoi lyophiliser les aliments ?

En lyophilisant les aliments, vous pourrez en profiter pendant plusieurs mois voire même, tout au long de l’année sans pour autant craindre qu’ils ne soient plus consommables. Vous évitez ainsi de nombreux gachis.

Pour les adeptes de la randonnée et des longues balades, la lyophilisation est clairement la solution pour voyager léger tout en emportant de quoi vous nourrir pour plusieurs jours.

Grâce à la technique de lyophilisation, les aliements conservent toutes leurs saveurs, leurs vitamines et leurs nutriments.

Principe et fonctionnement de la lyophilisation des aliments

Contrairement à la déshydratation des aliments, la lyophilisation nécessite davantage de temps car elle consiste à faire passer les aliments de l’état solide à l’état gazeux. Pas besoin de  déshydrateur alimentaire, vous aurez uniquement besoin d’un congélateur et d’emballage sous-vide.

Quels aliments peut-on lyophiliser ?

Fruits, légumes, viandes, fromage et autres aliments de base peuvent être lyophpilisés à condition qu’ils regorgent d’une quantité importante d’eau. En effet, comme la lyophilisation consiste à retirer l’eau contenue dans les aliments, il est conseillé de choisir des aliments riches en eau comme les pommes, les kakis, les poivrons ou encore des navets. Les aliements cuits comme les pâtes peuvent aussi être lyophilisés.

Notez qu'aucune bactérie n'est conservée une fois l’aliment lyophilisé.

La lyophilisation des aliments : comment ça marche ?

Le principe de la lyophilisation est le même que celui de la déshydratation : il s’agit d’extraire l’eau des aliments. Les étapes à suivre :

  • dans un premier temps, choisissez avec soin vos aliments : ils doivent être frais et fermes. Pour savoir comment choisir vos fruits et légumes, cliquez sur ce lien,
  • préparez-les ensuite en veillant à les laver correctement et à les sécher en vous servant d’un torchon, puis coupez-les en morceaux ou en fines lamelles et disposez-les sur des plateaux,
  • mettez vos plateaux au congélateur à la plus basse température possible,
  • conservez les une semaine pour laisser l’humidité s’évaporer entièrement,
  • une fois lyophilisés, disposez-les dans des sacs en plastique que vous mettrez sous-vide, que vous scellerez et que vous étiquetterez en indiquant la date de lyophilisation et l’aliment que le sac contient,
  • vous pourrez ensuite les remettre au congélateur ou les garder dans un endroit à l’abri de l’humidité et de la température.

Pour les consommer, portez de l’eau à ébullition et versez la sur vos aliments avant de les manger.

Nos astuces pour bien lyophiliser les aliments

Afin de réussir vos préparations d’aliments lyophilisés, voici quelques astuces qui vous seront utiles et essentielles :

  • pour lyophiliser de la viande, il est préférable de la cuir avant,
  • pour lyophiliser vos fruits et légumes, il est préférable de les choisir uniquement quand ils sont très frais et bien mûrs,
  • laissez de l’espace entre les aliments une fois sur le plateau avant de les mettre au congélateur,
  • videz votre congélateur avant d’y disposer vos aliments,
  • n’ouvrez pas votre congélateur durant le processus de lyophilisation pour éviter la formation de cristaux de glace et pour que la lyophilisation soit plus optimale,
  • ne lyophilisez pas les aliments contenant de la levure comme le pain ou les petits gâteaux.

La lyophilisation des aliments : avantages et inconvénients

Si la lyophilisation des aliments permet de conserver les aliments de manière optimale et ce, pour une longue durée, elle présente également certains désavantages. Pour vous aider à faire le point, voici ce que vous devez savoir sur les atouts et les inconvénients de la lyophilisation des aliments.

Les avantages de la lyophilisation des aliments

Outre le fait qu’elle permette de profiter des aliments de saison, la lyophilisation propose également d'autres avantages :

  • les aliments lyophilisés conservent leur saveur 
  • ils peuvent être combinés à d’autres aliments qui ont été cuits d’une autre manière,
  • ils conservent leurs qualités nutritives,
  • ils sont légers et se digèrent facilement,
  • ils sont peu encombrants lors de la conservation,
  • la réhydratation est rapide et pratique où que vous soyez : dans votre cuisine, lors d’un pique-nique ou d’une randonnée, etc.

Les inconvénients de la lyophilisation des aliments

Bien qu’ils soient pratiques et sains, les aliments lyophilisés présentent également quelques désavantages :

  • leur coût s’avère nettement plus élevé, ce qui est surtout dû au processus de lyophilisation,
  • la quantité d’eau restante dans les aliments est difficile à doser. Il faudra donc patienter une semaine au minimum pour être sûr qu’ils sont parfaitement lyophilisés,
  • les aliments lyophilisés achetés chez les commerçants contiennent souvent des additifs qui peuvent s’avérer nocifs
Partagez cet article: