Le fruit sec avant le sport

Fruit sec et sport
Fruit sec et santé

L’activité physique contribue à la perte de poids. Pour éviter les effets yo-yo, il est important de garder une alimentation saine et équilibrée. Les fruits secs figurent parmi les encas à privilégier avant les séances de sport. Quels sont ses bienfaits ? Quel fruit sec choisir ? Comment déshydrater les fruits ? Voici tous nos conseils.

L’intérêt du fruit sec avant le sport 

Les coachs sportifs préconisent de consommer trois portions de fruits secs par semaine. Retrouvez ici tous les bienfaits de ces aliments avant la pratique du sport.

Une source d’énergie

Si vous pratiquez des sports d’endurance tels que la randonnée ou le vélo, la consommation de fruits secs garantit votre bien-être pendant vos séances d’entraînement :

  • Grâce à leur teneur en glucides, les fruits secs vous permettront d’améliorer vos performances physiques.
  • Riches en fibres, en calcium, en vitamines B, C ou en zinc, ils regorgent de vitamines et de minéraux.

Pour le renforcement musculaire

Que cela soit en période de sèche ou lors d’une prise de masse, les fruits secs sont bénéfiques dans le cadre d’une séance de musculation.

Sources d’acides gras insaturés, ils contribuent à l’augmentation du volume musculaire. Ces fruits améliorent aussi le fonctionnement de l’organisme en régulant le rythme cardiaque.

Quel fruit sec pour le sport ?

Le fruit sec est parfait pour faire le plein d’énergie. Mais que manger parmi toute la variété de fruits ? Découvrez ci-après quelques fruits secs très appréciés pour leur goût.

La banane séchée

Constituée de sucre rapide, la banane est un fruit énergétique. Sa consommation est vivement conseillée pour réduire les risques de crampe lors de la pratique d’une activité sportive intense.

Ce fruit se caractérise aussi par ses nombreux nutriments. Il est, en effet, composé de :

  • Magnésium,
  • Phosphore,
  • Potassium,
  • Vitamines B6 et C.

Manger de la banane séchée est ainsi idéal pour éviter les carences nutritionnelles lorsque vous combinez le régime diététique et le sport.

L’abricot sec

Si vous aimez les fruits à chair, vous ne résisterez pas au goût succulent de l’abricot sec. Pauvre en graisse, il fait partie des fruits secs à privilégier dans le cadre d’un régime minceur.

Vous devez également savoir que l’abricot sec est plus énergétique que l’abricot frais. 100 grammes de ce fruit sec contiennent une valeur nutritionnelle de 271 kcal.

Par ailleurs, avec son taux de sucre plus élevé (53 %), l’abricot sec revitalise votre organisme pendant la pratique du sport.

Préparer des fruits secs : les règles de base

Le déshydrateur est un appareil incontournable pour préparer des fruits secs. Il est indispensable de respecter les règles suivantes pour réussir le processus de déshydratation des fruits.

La préparation des fruits

Avant d’étaler les fruits sur le plateau, il est important de respecter les règles d’hygiène :

  • Commencez la préparation des fruits par un lavage à l’eau froide.
  • É​pluchez-les.
  • Puis, découpez-les en dé ou en fine lamelle.

La température du déshydrateur

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, la chaleur élimine une grande partie des apports en vitamines C.

Pour que les fruits conservent leur nutriment, il faut respecter une température de 50 à 60 °C tout au long du processus de déshydratation.

La durée de déshydratation des fruits

Vous devez connaître la consistance en eau des fruits pour définir leur durée de déshydratation :

  • Pour les fruits charnus comme la pomme, la pêche ou la banane, comptez entre 8 à 12 heures en moyenne pour obtenir des fruits secs et croustillants.
  • Quant aux raisins, vous devez attendre plus de 24 heures pour éliminer tout l’excédent d’eau présent dans leur chair.

L’OMS recommande de consommer au moins 5 fruits et légumes par jour. N’hésitez pas à préparer des fruits secs pour manger les fruits estivaux tout au long de l’année.

Partagez cet article: